Jeune caffu après sa journée de travail

 

CONDITIONS DE TRAVAIL AU DEBUT DU SIECLE DERNIER

A cette époque, les enfants pouvaient commencer à travailler à la mine à partir de 12 ans à condition qu'ils aient le certificat d'études primaires et un certificat médical constatant que l'enfant est apte au travail auquel on le destine. Les femmes et les filles, elles, n'avaient pas le droit de descendre au fond, la tâche du tri leur incombait donc.

DUREE DE TRAVAIL:

de 12 à 16 ans: 8 heures, non compris la descente, ni la montée, ni les repos.

de 16 à 18 ans: 10 heures, non compris la descente, ni la montée, ni les repos.

TRAVAIL DE NUIT:

Interdit de 21 heures à 5 heures, mais cependant autorisé dans certaines mines de 16 heures à minuit.

TRAVAIL DEFENDU:

de 12 à 16 ans: le travail souterrain est interdit sauf les exceptions suivantes: triage, chargement de minerai, manoeuvre et roulage des wagonnets, garde et manoeuvre des ventilateurs à bras et autres travaux accessoires n'excédant pas leurs forces.

de 16 à 18 ans: peuvent être occupés aux travaux proprement dits de mineur à titre d'aide et d'apprentis, pour une durée maximum de 5 heures par jour.

 

Image poignante de ce jeune galibot qui travaille les pieds nus.

 

Ces conditions de travail sont devenues heureusement intolérables aujourd'hui.

 

Groupe d'enfants au sortir du travail

 

 Retour en haut de page