LA BATAILLE DE DENAIN

(24 Juillet 1712)

 

 

La bataille de Denain, peinture du XVIIIème siècle, Jean Allaux

 

En 1700, à la mort de Charles II, quand Louis XIV accepta le trône d'Espagne pour son petit-fils, le duc d'Anjou, il fut entraîné dans une longue guerre de 1702 à 1713 qui conduisit le royaume au bord de la catastrophe. En face de la grande Alliance de la Haye, ses armées subirent des revers, la frontière française fut forcée, Lille capitula; son petit-fils Philippe V fut chassé de son trône en Espagne mais la situation se renversa : l'invasion fut arrêtée, Philippe regagna l'Espagne et le Maréchal de Villars remporta la bataille de Denain face à Eugène de Savoie. Suite à cette victoire, Louis XIV put signer les Traités d'Utrecht et de Rastadt (1713-1714) qui mirent fin à la guerre de Succession d'Espagne.

Claude, Louis, Hector, duc de Villars (1653-1734)

Né à Moulins, Maréchal de france. Fils d'un diplomate, il commença une carrière d'ambassadeur. mais ce fut surtout un soldat. Après de brillants débuts, où il fit preuve d'un grand courage et de beaucoup d'habileté, vainqueur des Princes Allemands lors de la guerre de Succession d'Espagne, il fut proclamé Maréchal par ses troupes et obtint ensuite la capitulation des camisards des Cévennes. Vaincu et blessé à Malplaquet, il réussit à empêcher l'ennemi d'exploiter son succès. A la tête de la dernière armée royale, il remporta la victoire de Denain, sauvant ainsi le royaume. Négociateur à Rastadt, il accumula ensuite les honneurs et voulut jouer un rôle actif dans la politique intérieure. Villars fut partisan du rapprochement avec l'Espagne. Sous Louis XV, il commanda l'armée d'Italie, mais mourut avant de pouvoir envahir le Tyrol.

Retour vers Denain accueil